Une marche un peu trop haute

Samedi 30 septembre, nous avons rencontré le FC pays Mazamétain.

 

Lors des tirages de coupe d’Occitanie le bureau ironisait en disant que nous pouvions rencontrer Mazamet qui évolue depuis cette saison en R2, quelle ne fut pas notre surprise lorsque les résultats des tirages aux sorts nous annonçaient que nous les jouerions pour un second tour de coupe.

 

Mais nous aimons les défis et cette annonce ne motiva que plus que d’ordinaire nos joueurs et notre staff. Depuis l’existence du club nous ne pouvons pas dire que nous avons des tirages favorables, mais jamais le Sporting Castres n’est parti défaitiste. Notre ADN n’est pas celui d’une équipe qui est impressionnée par les niveaux d’écarts ou par les joueurs qui composent l’équipe adverse. Nous ne jugeons une équipe que sur le terrain.

 

Ce samedi 30 septembre à 18h les joueurs sont arrivés motivés par l’idée que l’exploit était possible, de l’échauffement au discours le sérieux et la concentration de tous les acteurs étaient présents. Au moment de rentrer sur le terrain du synthétique de la Borde Basse, les visages fermés de nos joueurs laissent présager d’un match sérieux.

 

Tous les ingrédients demandés par le coach sont présents dans le match, la combativité, le sérieux et l’envie. Nous sommes tous persuadés de pouvoir réaliser un nouvel exploit. Malheureusement un penalty est accordé aux Mazamétains et transformé, à la 70e minute de jeu le score est toujours de 1-0 pour les visiteurs. Mais l’écart physique se fait sentir, nous baissons en régime et l’équipe visiteuse très réaliste marque 3 buts dans les 20 dernières minutes du match.

 

2e défaite de la saison pour nos joueurs, mais là n’est pas le plus important. Les matchs comme celui que nous venons de vivre sont des matchs fondateurs, pas seulement pour les joueurs présents sur le terrain mais pour l’ensemble d’un groupe qui fait preuve de beaucoup de résilience et de détermination sur chacune de ses rencontres.

 

Une longue saison avec beaucoup de matchs à enjeu nous attends, il est maintenant tant de tourner la page des matchs de coupes et de se tourner vers le championnat qui est notre priorité.

 

Le bureau du Sporting Castres